• Je suis une fille de l'Ombre ..vivante oui ..mais ...Y aurait-il toujours un 'mais' quand on naît du sexe féminin ? Serait-on destinée à ne pas être celle qu'on aurait tant voulu être ? Je suis une fille de l'Ombre mais est-ce mon choix  ? ou plutôt une protection ombrée ? Je m'habille en noir, je suis masquée de noir, prête pour le bal masqué de ce soir ou de tous ces jours qui se ressemblent ..Je suis une femme oui mais !!.. Y aura t-il toujours un 'oui, mais' dans mon existence, dans ma vie ? Je suis de l'Ombre, parce que ce jour là, si j'avais été un garçon, est-ce que cela me serait arrivé ??..à votre avis ?... pourquoi ce regard s'est-il posé sur moi ? pourquoi ai-je croisé son regard brillant ? petite fille, je suis devenue la préférée de mon papa ..jour funeste pour moi ..marqué à tout jamais ..ancré en moi rouge sang ..Je suis une fille de l'Ombre, et je ne suis pas sure qu'un jour je sois ou devienne une fille de la Lumière ..

      

    Ecrit dans le cadre de l'atelier d'écriture de Leiloona, http://www.bricabook.fr/  encore merci pour nous permettre d'écrire un texte d'après une photo noir et blanc ou couleur. Pour celui-ci, il fallait penser 'sexisme' ...

    Le thème ne me branchait pas trop et la photo non plus .. ça manque un peu de luminosité pour moi ..tongue 

    désolée si ce texte vous semble glauque ou triste ..tongue

    J'ajouterais une petite pensée pour toutes les victimes d'inceste ..et pour les femmes qui subissent toujours les violences faites par les hommes qui se sentent si puissants ...


    15 commentaires
  • Songeuse, je me tenais au bord de l'eau ..regardant cette immensité perdue au milieu de nulle part ..je m'approchais un peu plus du bord ..le soleil m'aveuglait et je n'avais pas pris mes lunettes de soleil ..je clignais des yeux pour regarder l'horizon ..cet infini qui me parlait tant ..je remarquais aussi ce bateau mais surtout sa proue ..fière, immobile, attendant un seul signe du capitaine qui donnerait l'ordre du départ ..pour aller ou ? qu'importe ! 'là ou le large te mène !' comme aurait dit Renaud 'c'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme ..', j'en revenais toujours à la même chose ..devais-je larguer les amarres  et partir comme ça sur un coup de tête pour échapper à cette routine qui m'enlisait chaque jour un peu plus ..ou bien devais-je prendre ce risque fou, insensé, de larguer tout ? c'est la question que je me posais ce matin, alors que je scrutais l'horizon, tout près de ce bateau qui n'attendait que moi ...après tout, si j'étais arrivée de si bon matin dans ce petit port ..et que je m'étais dirigée droit vers ce bateau sans savoir qu'il existait, c'était peut-être un signe pour que je change ma destinée ?..cela me faisait penser à la chanson de guy marchand que je fredonnais ..'destinée, on était tous les deux destinés à voir nos chemins se rencontrer ..' le soleil était de plus en plus éblouissant, j'allais brûler sur place si je continuais à rester là, debout, immobile ..et cela ne changeait en rien mon questionnement sans fin .. ce bateau avait-il été mis sur ma route pour que je change enfin d'horizon ? ou n'était-il qu'un hasard de plus ? ma vie n'était faite que de hasards, plus ou moins heureux ..mais cette fois-ci, un ras le bol de tout et de rien m'envahissais ..et je sentais bien que cette envie de tout quitter me titillait de plus en plus ..oui la question était bien là, posée, nette, tranchante et tellement hésitante aussi ..oserais-je ou n'oserais-je pas ?..   

     

    Pas facile d'écrire sur cette photo qui ne me parle pas vraiment ..j'ai bien pensé comme d'hab' sarcastic partir sur une toute autre piste, retenue par la corde verte ..mais comme c'était un peu 'thriller', je me suis dis que l'hésitation, c'était mieux lol

    Encore merci à Brickabook pour son atelier d'écriture ! et de nous permettre de nous exprimer librement ! et de partager nos écritures entre 'écrivains bloggeurs' cool  http://www.bricabook.fr/2015/03/insurrection-poetique-atelier-decriture/#comments


    23 commentaires
  • Je viens de terminer ce bouleversant, émouvant livre d'un témoignage qui prend aux tripes ..

    L'histoire véridique d'un père de famille qui a deux enfants handicapés ..

    Il faut avoir de l'humour noir en soi ..parce qu'il y a beaucoup de passages cyniques, un peu forts ..., durs ..mais malheureusement si vrai !!

    Son regard sur les autres, la société, ceux qui disent sans savoir ..ceux qui se 'gargarisent' devant leurs enfants 'normaux' et qui ne s'imaginent pas ce que vit un père d'enfants 'différents' ..

    Le résumé parle de lui même ..

     C'est un humour caustique, décapant ....mais c'est sa façon à lui de tenir le coup ..de tenir debout ..et dans cet humour qui peut paraitre si déroutant, il faut savoir lire entre les lignes ..le désarroi, la douleur, la souffrance d'un père qui doit faire face au quotidien de deux enfants qui ne seront jamais 'comme les autres' ..

    Je crois que ce livre s'adresse aussi à tous ceux qui ont des handicaps, quelqu'ils soient ..et qui se sentent si seuls, si isolés, si oubliés des autres .. '.. c'est profondément injuste, ils n'ont rien fait. Ca ressemble à une terrible erreur judiciaire.'

    Merci à l'auteur de nous faire confiance, de nous parler vrai, de nous livrer de sa douleur si intime ...

    J'aurais aussi une pensée pour ses deux enfants dont un est malheureusement décédé depuis suite à une lourde opération pour redresser sa colonne vertébrale ...

    Pour avoir d'autres idées, voici la critique d'un site qui est très intéressant ! bien plus qu'un blog que j'ai lu qui trouve le livre 'nul' et je vous passe les commentaires affligeants que j'ai lu également ..............tout le monde ne connait pas le sens du mot compassion et le mot handicap .............oh

     http://www.babelio.com/livres/Fournier-Ou-on-va-papa-/93805

     


    13 commentaires
  •  

    Perdre la vie en participant à un jeu de téléréalité ...c'est vraiment con je trouve ....frown 

     

    Florence Arthaud, son élément, c'était celui de l'eau et non de l'air .., cette grande sportive de 57 ans était une grande navigatrice, une légende de la voile ! en 1990, elle avait remportée la plus prestigieuse des transats en solitaire, entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre, et ce en 14 jours 10 heures et 10 minutes ! Sur un trimaran de 18 mètres, et face à des skippers français et étrangers !

    Camille Muffat ..son élément était aussi celui de l'eau ..championne olympique de natation ..à 25 ans, toute la vie devant elle !!..

    Alexis Vastine, lui était un boxeur et pas n'importe lequel ! il avait gagné la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Pekin en 2008. Il avait 28 ans ..   

      

    Jeannie Longo, cycliste, Anne-Flore Marxer, snowboardeuse, Alain Bernard, nageur, Philippe Candeloro, patineur, Sylvain Wiltord, footballeur, ont eu quant à eux beaucoup de chance et tant mieux pour eux !!

    Ils devaient être les suivants ..........la vie en a décidé autrement ..shocked

     

    Les champions participaient depuis 10 jours au jeu d'aventures 'Dropped'. Par équipe de 4, avec uniquement un portable, ils étaient laissés en pleine nature, au pied de la Cordillère des Andes, et devaient rejoindre le plus rapidement possible la civilisation située à trois jours de marche.  

    Deux hélicoptères sont rentrés en collision ..10 personnes à bord ..aucun survivant ..frown Ajouté à cela que ceux qui devaient 'prendre la suite' ont assisté quasiment en direct à l'accident ..quelle horreur !!...

      

      N'oublions pas ceux 'de l'ombre' ..5 personnes de l'équipe technique,   journalistes, preneurs de son, pilotes ..


    24 commentaires
  • Il me plaisait bien mon blouson en cuir ..j'aimais aussi ses décorations ..ça en jetait et c'était tout à fait ce que je voulais ..que ça en jette !!..qu'on me remarque !!..que je ne passe pas inaperçu !!..aaaaah je sentais que j'existais enfin !!..ok, j'aurais pu choisir un blouson en cuir un peu plus discret ..mais ça me plaisait, ces discussions enflammées avec ma clope et retrouver Yvon qui lui avait son petit verre à la main ..nous parlions de tout, de rien ..juste l'envie de se retrouver ensembles, des vrais copains, des vrais potes quoi ! J'aimais bien sa main par-dessus mon épaule, ce geste amical qui m'avait tant manqué toutes ces années, ces années ou je n'étais plus rien, plus personne et ou mes proches ou mes amis se détournaient de moi ..bah oui quoi ..je n'étais pas dans le 'droit chemin' comme ils disaient ..j'avais mal tourné ..'mal tourné' ..pfff j'tassure !!...y a des baffes qui se perdent ..ouaif ..j'y tenais comme à la prunelle de mes yeux à mon pote Yvon, sans lui, je ne sais pas ce que je serais devenu ..et puis ce blouson ..il avait vécu !!.. c'était pas ces blousons en cuir bien lisses qu'on trouvait dans les boutiques de luxe hein ..le mien, il avait une odeur, il avait une histoire !!.. j'étais dans la vraie vie là et plus dans celle d'avant, celle ou je passait inaperçu !!..  Catalogué rebelle ? j'm'en foutais !!.. fallait mieux être catalogué rebelle et avoir trouvé une famille, une vraie famille !! et je peux vous assurer que d'en avoir retrouvé une, avec mon pote Yvon et mes autres potes, Yann, Sylvain, Loic, Marco, bah ça valait bien de s'être coupé d'une famille 'bien sous tout rapport' mais qui au fond n'avait jamais su m'aimer pour qui j'étais vraiment !!.. J'arborais fièrement mon blouson en cuir et ses décorations, j'en étais fier, et puis je l'aimais ma nouvelle famille, elle était ce qu'elle était mais c'était celle que je m'étais choisi !!..

      

    Au départ, cette photo ne m'inspirait pas grand chose ..et comme d'hab', je suis partie ensuite sur plusieurs pistes et j'ai choisi celle-ci ...j'espère qu'elle vous parlera ..elle peut aussi évoquer 'Easy Rider' un film dur et qui prend aux tripes ..

    encore un grand merci à Brickabook pour son atelier d'écriture : une photo en noir et blanc ou couleur : un texte libre :   

    http://www.bricabook.fr/2015/03/ode-aux-bikers-atelier-decriture/


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires