• Je vous présente ma troisième création qui m'a donné un peu plus de 'fil à retordre' car je voulais lui créer un maillot de bain et je n'ai jamais réussi à le faire snif

    Du coup, je me suis 'rabattue' sur cette tenue mais en 'respectant' mon envie de couleur bleu

    d'où son prénom de BLUE ...

    C'est quand même mieux qu'en français, Bleu car en plus, cela me fait penser au fromage qui porte le même nom he

     

    Qu'en pensez-vous ?

     


    1 commentaire
  • Voici ma deuxième création terminée hier soir !

    Sans le faire exprès, une personne m'a fait remarquer que mon chat ressemblait à 'Karl Lagerfeld' et à le regarder, c'est vrai qu'il y a un petit air lol 

    Je ne l'ai pas fait exprès he

    J'ai eu du mal à coudre à la main (je vous rappelle que je n'ai pas de machine à coudre !) car la ceinture était difficile et mes doigts peuvent en témoigner lol

    Au départ, je l'avais appelé Le vengeur masqué mais sinon désormais elle s'appelle KARL sarcastic

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Par ces temps de confinement obligé ..., je me suis remis à la création !!

    Je vous présente ainsi ma première création 'ourson' que j'ai appelé SUMMER

     

    Comment la trouvez-vous ? sarcastic


    4 commentaires
  • Désolée si je me fais de plus en plus rare sur mon blog mais si .... je n'en serais pas arrivée là ....

     

     

     


    15 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, je suis allée au cinéma voir 'Alice et le Maire' avec Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier. Je vous mets ici le résumé du film pour qui ne le connait pas.
    'Le maire de Lyon, Paul Theraneau, va mal. Il n'a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes.'
    Je ne sais pas si c'est parce que je n'étais pas au meilleur de ma forme que j'ai vite décroché et eu du mal à retenir mon attention pendant toute la durée du film ....
    C'est rare que cela me fasse cet effet soporifique ...
    Certes, cette critique et cette réflexion très juste sur le monde politique, sur le pouvoir, sur le narcissisme, sur l'importance des mots, sur le cynisme bien présent dans le monde politique est intéressante mais j'ai trouvé le rythme lent, ennuyeux par moment et je trouve que cela tourne en rond ...
    Le duo interprété par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier est brillant je ne vais pas dire le contraire, ils sont les éléments principaux du film et les autres acteurs sont plus effacés, c'est un peu dommage mais il est vrai que l'actrice Anaïs Demoustier est toute la fraicheur et l'innocence qui permet au film d'avoir un souffle juste. Les deux acteurs jouent très bien, mais je ne trouve pas que la sensibilité est exploitée de Fabrice Luchini qui aurait pu faire bien plus !
    Les critiques parlent d'un conte à la Rohmer, c'est tout à fait ça en ce sens que ceux qui connaissent les films de Rohmer sauront que c'est un rythme lent et c'est ce que je reproche à ce film, c'est d'une lenteur qui endort plusqu'elle ne réveille le spectateur ...
    Ce film a été selectionné à la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.
    Quant au dénouement, il est prévisible et décevant à mon avis ...
    Je finirais par une des phrase du film qui résume ce qu'il en est au niveau de la politique et qui permet la réflexion ..
    'Pourquoi ceux qui agissent ne pensent pas et pourquoi ceux qui pensent n'agissent pas ?'
     

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique