• CAUCHEMARD .. VENDREDI 17 NOVEMBRE ET SAMEDI 18 NOVEMBRE 2017

    CAUCHEMARD ..

    Un week-end CAUCHEMARDESQUE, voilà comment on peut 'résumer' ce que je suis en train de vivre .. frown

     

    Mais cela commence déja VENDREDI 17 NOVEMBRE .. POURTANT le matin tout allait bien .. my mother n'avait plus mal au coeur, ce mal de coeur qu'elle 'trainait' depuis plus de quinze jours sans explication .. puis après déjeuner, elle ne s'est pas sentie bien alors elle est allée se reposer. Elle s'est rallongée, elle avait très mal au ventre, il était ballonné alors j'ai eu l'accord de my mother et j'ai appelé les URGENCES MEDICALES DE PARIS .. 

    Le médecin est arrivé, a pris la tension de my mother, elle était à 13 donc c'était bien et puis il a pensé que ce n'était pas grave, que c'était un virus et lui a donné des antispasmodiques .. et du vogalène pour le mal de coeur. Il a aussi prescrit une prise de sang pour faire un bilan hépatique car il pensait quand même à une pancréatite .. Les médicaments ont fait un peu leur effet mais ce n'était pas 'la grande forme' ..

    SAMEDI 18 NOVEMBRE, le matin, elle n'a pas pu sortir le chien mais ce n'était pas catastrophique, c'est après le repas que cela s'est agravé .. elle n'allait vraiment pas bien alors j'ai appelé les URGENCES MEDICALES DE PARIS une nouvelle fois ..

    Ils m'ont répondu après une bonne attente téléphonique .... et m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas venir avant 4h00 !!!... je suis retournée voir my mother dans sa chambre et j'ai trouvé qu'elle allait encore moins bien, que son état empirait .. j'ai remarqué une veine bleue sur le visage qui n'était pas et je trouvais qu'elle perdait sa conscience .. elle ne me répondait plus, elle n'arrivait pas à me parler ..

    Le médecin m'a dit d'appeler le SAMU ..

    J'ai appelé le SAMU et j'ai eu un médecin qui m'a demandé d'aller voir my mother et qu'elle me serre les mains, la droite puis la gauche, et c'est là que je me suis aperçue que my mother n'arrivait pas à serrer ma main, elles étaient inertes .. 

    Le médecin m'a demandé de lui parler et de la faire parler mais ma mère n'avait plus de conscience et j'ai vu qu'elle commençait à s'endormir ce qui était très mauvais signe !!.. 

    Le médecin m'a dit qu'ils envoyaient une ambulance, il y avait 30 minutes d'attente ..

    Lorsque le médecin est arrivé, il a vu que cela n'allait pas .. my mother n'arrivait pas à comprendre ni entendre ce que le médecin lui disait, à savoir qu'il voulait qu'elle s'asseoit, et c'est à deux qu'ils ont du la relever et essayer de l'asseoir dans le fauteuil roulant .. ma mère serait tombée sur le côté si elle n'avait pas été attachée ..

    Ses gestes étaient complètement désordonnés, elle titubait, elle a envoyé sa jambe droite dans la pile de vêtement, son attitude était confuse, désorientée .. je lui ai serré la main mais j'ai eu l'impression qu'elle ne me reconnaissait pas, et ça m'a fait un méchant effet ..

    Puis, cela a été vite, à 16h00, le médecin est parti avec my mother qui avait gardé une petite lucidité car elle a dit au médecin 'mais ou m'emmenez-vous ?' et 'je ne veux pas aller à l'hopital' alors je me suis dis que c'était 'bon signe' qu'elle est encore quelques réflexes ..

    Le médecin a pris mon numéro de portable et m'a dit que l'hopital m'appelerait car je ne suis pas allée avec my mother car il y avait le chien et qui ne pouvait pas rester seule et puis je ne me sentais vraiment pas le courage de partir avec eux, je me sentais vraiment mal ..

    A 18h00, l''hopital m'a appelé et m'a dit que l'état de santé de my mother n'était pas bon du tout .. qu'il fallait que je vienne le plus tôt possible .. 

    Généralement, quand on dit ça, c'est que l'espoir est infime voir néant .. ça m'a glacé ..

    Je me suis dépêchée de me préparer, emmener le coussin, l'eau, les croquettes dans la cuisine pour le chien qui ne comprenait rien .., emméné deux tranches de pain et un peu de raisin et un peu d'eau et je suis partie à toute allure ...

    A 18h35, je suis arrivée à l'hopital, j'ai galéré comme pas possible pour trouver le batiment, jamais vu un hopital si labyrinthique !!.. mais j'ai rencontré quelques personnes qui ont pu m'aider à m'y retrouver ouff ..

    Ensuite, étais-je naive qui pensais que je verrais my mother tout de suite .. mais j'ai attendu dans une salle d'attente, j'ai ensuite demandé au bureau d'accueil car je trouvais le temps long ..., ensuite j'ai été prise en charge par vu une médecin très gentille qui m'a expliquée la situation -qui n'était pas bonne ..- puis ensuite j'ai été prise en charge par un médecin qui a pris le relais pour m'emener au SERVICE DES URGENCES-REANIMATION .. ou était hospitalisée my mother .. il m'a redit que son état n'était pas bon ..

    Ensuite, j'ai ré-attendu dans une salle d'attente ou il n'y avait personne ... c'était difficile à vivre mais j'ai fait avec .. puis j'ai vu deux personnes qui allaient voir leurs proches .. dont un qui m'a fait 'sourire' car pour avoir accès au service 'réanimation', il faut appuyer sur un bouton qui permet l'accès au service alors la personne appuyant sur le bouton a sorti 'j'amène la bouffe à monsieur ..' drole de façon de s'exprimer ..

    Ensuite, j'ai marché en long, en large, en travers pour passer le temps .. j'ai essayé de piquer un somme mais impossible je pensais trop .. j'ai bouquiné un livre qui était là car il y avait une petite bibliothèque .. j'ai mangé mon pain et mon raisin car j'avais faim .. et ce n'est qu'à 19h45 qu'une infirmière est venue me chercher !!

    Ensuite, j'ai vu le médecin-réanimateur qui m'a expliqué la situation et m'a indiqué des pistes pour que son état soit dégradé comme ça, je suis restée un peu sceptique sur une des hypothèses avancées, à savoir un surdosage d'un médicament qu'elle prend car c'est moi qui en avait la charge et j'étais très consciencieuse avec ces prises là !! en mettant par exemple mon alarme portable pour ne pas oublier la prise, et comme j'ai dis au médecin, ce serait plutôt quelques oublis lorsque my mother n'allait pas bien et que je me suis permis de ne pas lui donner le médicament pour ne pas la surcharger dans ses nausées !! mais il est vrai que pour celui du matin, je n'étais pas encore levée quand elle le prenait donc ??.. 

    Il m'a demandé de regarder les plaquettes si jetées ou pas mais comme on jetait les sacs tous les jours comment vérifier ??.. et puis c'est vrai qu'avec ses gros problèmes de mémoire, il aurait pu qu'elle en prenne plusieurs mais cette hypothèse m'a profondément perturbée ..

    Ensuite, il a dit qu'il se pouvait qu'elle fasse un infarctus 'coté bas du coeur', cela fait ces symptomes là, cinq minutes avant vous êtes bien et cinq minutes après, vous êtes mort .. (c'est souvent une issue fatale ..)

    Il m'a dit que my mother avait été plongée DANS LE COMA .. que son coeur était relié à des électrodes et une machine artificielle qui relançait celui-ci et qu'elle tenait grace à cette machine .. mais qu'on ne pouvait pas laisser la machine tout le temps .. bref les nouvelles n'étaient pas joyeuses ..

    J'ai préféré et JE NE POUVAIS PAS FAIRE AUTREMENT !!.. raisonner de façon positive en me disant qu'elle s'était toujours sortie de ses gros problèmes de santé dont son embolie pulmonaire donc là ce serait pareil mais je sais que je me leurrais car si les médecins d'emblée vous disent que l'état de la personne est TRES GRAVE .. ça veut bien dire ce que ça veut dire .. frown

    Ensuite, le médecin m'a prévenu que je pouvais aller voir my mother mais il a pris ses précautions et a été très délicat pour me dire qu'elle avait des tuyaux partout et c'est vrai que c'était très impressionnant ..

    Je suis restée avec my mother à lui tenir la main et lui parler car le médecin et l'infirmière m'ont dit que cela pouvait l'aider et qu'elle l'entendait et je me suis dis que cela lui donnerait envie de continuer à se battre et remonter la pente .. et donc je suis restée avec elle jusque 23h15 ..

    D. et B. m'ont rejoint bien plus tard et même si je suis un peu surprise de leur arrivée vu les rares voir inexistants liens qu'ils avaient avec leur grand-mère ...................... cela m'a fait du bien de NE PLUS ETRE SEULE ... et je suis repartie avec eux et tant mieux car on s'est perdus en repartant faut dire que à cette heure là la sortie principale est fermée !! bref une vraie galère pour trouver le bon ascenseur et la bonne sortie !!

    Ensuite, je suis repartie prendre le bus et je suis rentrée SEULE chez my mother .. et retrouvé mon toutou adoré .. qui a cherché sa maitresse partout ..

    EVIDEMMENT J'AI TRES PEU DORMI ................. frown


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Novembre 2017 à 04:48

    Bonjour mon Dieu que d'émotions je comprends que tu soit complètemen,t boulversée il suffis d'un grain de sable pour mettre notre vie en péril et parfois nous sommes bien perdues devant les aléas de la vie.

    Tu as eu les bons réflexes mais le premier médecin qui est venus aurait dut directement envoyer ta maman aux urgences, dans ces moments là chaque seconde est précieuse!

    Je croise les doigts et espère de tout mon coeur que ta maman se rétablisse rapidement.

    Je t'embrasse très fort

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 10:01
        Merci cigalette de ton soutien
        Ma mère est décédée hier :((
        Je t'embrasse aussi
      • Lundi 20 Novembre 2017 à 10:02
        Ce n'était pas un grain de sable mais un problème cardiaque grave et interne ..
    2
    Lundi 20 Novembre 2017 à 08:47
    LADY MARIANNE

    quel week-end stressant---- seule avec ta maman-pour tout assumer-
    je t'embrasse- merci pour ton sms-
    je suis désolée vraiment-

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 17:44
        Oui horrible week-end ..
        Oui terriblement seule ...
        Je t'embrasse aussimmerci de ton soutien
    3
    Lundi 20 Novembre 2017 à 14:06

    J'espère ne pas dire de bêtise, je crois lire que ta maman est décédée. 

    Je te présente mes sincères condoléances ainsi qu'à toute la famille.

    Bises

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 17:42
        Merci Claudie
        Ma famille : ma soeur, ses enfants .. et moi ... il n'y a personne d'autre ..
        Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :