• Pour l'atelier d'écriture de Brickabook

    Deux mois ..deux mois que je préparais ce voyage ..j'avais pris tout mon temps ..celui de bien réfléchir à la destination qui ne me ferait pas changer d'avis au dernier moment ..celle ou je me sentirais comme chez moi, en sécurité ..c'était important la sécurité, c'était même la base pour ce voyage que je devais faire ..j'avais jeté mon dévolu sur le Tibet, les montagnes de l'Himalaya me captivaient depuis longtemps ..je savais que là-bas, personne ne viendrait me chercher ..qui en aurait l'idée de toute façon ? moi un mec du Sud qui aime la chaleur, le soleil et les boutiques de luxe, personne n'irait penser que je parte dans ces montagnes si rudes ! je m'étais renseigné sur le climat, il était polaire ..il me faudrait braver le froid et le vent mais j'étais prêt pour cette aventure ..je savais que c'était ou je devais être ..j'avais préparé tous mes bagages, mon grand sac à dos, le bivouac en cas ou les moines ne pourraient m'accueillir, de la nourriture en sachets lyophilisés mais je m'étais bien documenté et je savais quelles plantes je trouverais dans la montagne, j'avais aussi pensé à emmener des vêtements chauds, de survie, j'avais aussi un téléphone portable jetable en cas ou ..l'avion décollait dans deux heures .. juste le temps qu'il me fallait pour me rendre sur place, habitant tout près de l'aéroport, c'était un jeu d''enfant d'y aller ..je vérifiais tout une dernière fois et referma la porte du lieu ou je vivais sans nostalgie aucune ..j'avais besoin de changer d'air ..Arrivé à l'aéroport sans aucun soucis, j'attendis l'avion, jetant un petit coup d'oeil à gauche et à droite en cas ou ..non, rien de quoi m'inquiéter en tout cas ..que voulez-vous, je suis d'un naturel angoissé et j'ai gardé quelques sequelles de ce que les médecins appelent 'un stress post traumatique' ..alors je m'adapte à celui-ci ...je n'avais pas envie de m'asseoir sur un de ces sièges inconfortables, je regardais un magasine l'air de rien et attendis avec impatience tout en ne le montrant pas d'être appelé pour le vol qui me mènerait au monastère du Ladakh, région isolée très proche du Tibet puisqu'on l'appelait 'le petit tibet' et cela m'allait très bien, je pourrais ainsi passer d'un pays à un autre .. enfin, l'avion s'annonça et l'hotesse nous demande de la suivre .. toute la traversée se déroula sans aucun problème, les repas étaient infects mais je m'y attendais, mon voisin dormit toutes ces heures d'avion qui me semblèrent interminables ..je regardais souvent ma montre et autour de moi mais tout était calme, aucun mouvement intempestif, aucun regard appuyé en ma direction, je soupirais discrètement ..à la sortie de l'avion, je fus surpris par la température mais je me félicitais de n'avoir pas programmé mon voyage en Septembre ou les neiges sont abondantes et ou les routes sont coupées !! je cherchais un car qui puisse m'emmener là ou je souhaitais aller ...j'eu beaucoup de chance car je tombais sur un gros camion qui accepta de me prendre ..ce n'était pas très confortable mais le fait d'avoir beaucoup de monde autour de moi m'allait très bien, je pourrais ainsi plus me fondre dans la masse ..j'essayais de trouver un petit creux et calé entre deux indiens qui ne me jetèrent même pas un seul regard, j'attendis que le chauffeur démarre ..le voyage fut long et cahotique ..après avoir crevé une roue, nous avoir fait tous descendre, attendu que le chauffeur et son aide réparent ..être remonté avec du mal dans le camion qui ressemblait plus à un chargement de bétail qu'à des êtres humains ..nous reprimes la route ..enfin, j'arrivais à destination et avec mon sac à dos que je mis sur mes épaules, je sautais du camion, laissant les autres continuer leur chemin ..le camion m'avait laissé sur une route étroite, raide, et bravant le froid et le vent, je continua mon chemin pour arriver le plus tôt possible au Monastère que j'avais choisi pour ma retraite ..haha ma retraite ..'tu parles d'une retraite' me dis-je en ricanant ..après une longue marche harassante, je vis le Monastère, imposant et bien ancré sur ce sol si rude ..et la première chose que je vis aussi, c'est ce jeune moine aux vêtements chatoyants qui s'élançait, un baton dans la main, d'un air glorieux mais déja empli de cette sagesse que je ne porterais jamais en moi ..comment en effet pourrais-je être sage ou devenir sage alors que je venais à ce monastère pour fuir les autres ..ceux qui me recherchaient et qui m'obligeaient à fuir, à me cacher ..en effet, si je ne vous l'ai pas dis, c'est que j'avais mes raisons ..mon 'stress post-traumatique' avait une origine pas très joyeuse je dois le reconnaitre ..je suis un tueur à gage et c'est suite à un meurtre particulièrement horrible que je ne regrette pas car c'était moi ou lui et mon choix était tout fait, ma vie était plus importante que la sienne ..que je faisais des cauchemars depuis ..et je savais bien que ceux qui voulaient ma peau feraient tout pour me retrouver ...mais je me sentais en sécurité dans ces montagnes tibétaines ..il faudrait une sacrée dose de courage pour vouloir me retrouver !!..dans ce climat si rude ou les températures descendent jusque - 25°, qui aurait donc envie de braver le froid et le vent pour retrouver un criminel en fuite ? je crois bien que mon idée de ce Monastère et de cette région si isolée était la meilleure de toutes les idées que j'avais eu jusque présent ....

      

    Ecrit par Myrtille, ce Lundi 18 Mai 2015.

      

    Ben oui, pourquoi pas un tueur à gages hehe he remarquez au départ, j'hésitais aussi avec un guide touristique qui aurait amené son groupe dans ce coin là pour leur faire découvrir la musique tibétaine, les salles de prière, les danses monastiques des moines danseurs, les vêtements et leurs fabrications, les mets tibétains 'le momo', les plantes des montagnes, les animaux tels les dogs du tibet ou les yacks ..

    Ben quoi, je me suis aussi documentée he

    Merci à Brickabook pour cet atelier d'écriture ou je me découvre des talents d'écriture cachée -enfin j'écris depuis longtemps mais je ne pensais pas être capable d'écrire des textes !-

     http://www.bricabook.fr/2015/05/lenvol-atelier-decriture-176/#comments

    et désolée pour la taille du texte mais suis partie dans mon élan et si je voulais qu'il y ai une certaine cohésion, fallait faire le début et la fin hein ..sarcastic

     

     

    Voici le site qui m'a aussi inspirée les infos que j'ai trouvé sur la région : http://www.ladakh.fr/

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Mai 2015 à 15:26

    Il est original et fort bien écrit comme toujours,

    bises

    Domie

    2
    Lundi 18 Mai 2015 à 15:57

    ton texte n'est pas long, rassures toi et il est plaisant

    3
    Lundi 18 Mai 2015 à 16:09
    sabine

    Riien de trop long, non. Et l'idée que tut peut arriver...

    4
    Lundi 18 Mai 2015 à 18:31
    LADY MARIANNE

    une belle histoire, un peu longue mais  on sait quand on commence pas quand on va s'arrêter-
    j'espère que tu vas mieux -
    merci pour ton com sur ma participation-
    bisous !!

    5
    Lundi 18 Mai 2015 à 19:57

    C'est super, tu es très douée pour les histoires à suspens. Bravo

    Bonne soirée. Bisous

    6
    adele
    Mardi 19 Mai 2015 à 07:38

    Chapeau pour le retournement en fin d'histoire, tu m'as bien eue ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :