• Pour l'atelier d'écriture de Brickabook : une photo en noir et blanc ou couleur : un texte libre ..

    Combien y en avait-il ? cinq ? dix ? vingt ?  oui c'est ça ..je les ai comptés et recomptés ...vingt pinces à linge sur ce long fil rouge dont je ne voyais pas le bout .. de couleur bleue parce que c'est ma couleur préférée ..ça en jetait !! si vous passiez par là, votre regard était attiré par ces vingt pinces à linges .. Ma petite maison entourée de grands champs et son long fil rouge dansant au fil du vent et ses perles bleues brillant au soleil ..mais pourquoi avais-je mis cette pince de couleur marron au milieu ? pourquoi n'avais-je pas acheté la vingtième de couleur bleue comme les autres ? cela me chiffonnait ...j'aimais que tout soit en ordre, dans un ordre défini, que tout soit régulier, de la même couleur et là ..ça jurait sur mon fil rouge et cela me turlupinait ..oui, j'étais comme ça avant ..avant que tout ne change définitivement ...j'en avais marre de faire la lessive, d'étendre le linge, de porter la bassine si lourde, j'en avais plein le dos !! trop de monde à nourrir, trop de corvées ménagères à faire, trop de pinces à linge à suspendre en attendant que le linge ne soit accroché à elles ensuite ..J'ai décidé, comme ça, un jour de tout suspendre mais à ma manière !!..J'ai suspendu ces pinces à linge, vingt  dont une marron et j'ai claqué la porte derrière moi ..Finies les machines à laver, fini le linge à laver, à suspendre, à repasser, fini la bassine qui me sciait le dos en deux me provoquant des douleurs sans fin, fini les corvées ménagères !!  j'ai fermé les volets de ma petite maison une dernière fois ..j'ai regardé les champs aux alentours que j'aimais tant ..j'ai écris un mot à l'attention de Joseph qui serait bien surpris en revenant du travail le soir quand il verrait que sa femme Martine avait décidé de changer de vie, de prendre la poudre d'escampette, de ne plus le servir depuis tout ce temps là, lui et sa famille si nombreuse, comprenez ses six enfants de son premier mariage et puis sa mère et sa tante et sa cousine et ses soeurs ...oui toutes venues habiter chez nous parce que .. 'tous ensembles, on est bien mieux !..' mais Martine elle en avait marre aussi de tout se coltiner !!....alors en pensant à tout ce que j'avais enduré avec ce fil rouge et ces pinces à linge bleue et marron ..il me vient aussi une idée ..saugrenue mais qui me permettait de couper le fil qui me retenait à cette ancienne vie ..j'ai pris dans mon sac ma petite paire de ciseaux et m'approchant d'un pas décidé vers ce fil qui retenait toute ma vie d'avant, je le coupais ! Clac ! Clac ! Clac !.. Je disais ainsi adieu à la Martine d'avant !!..et avec une grande satisfaction, je partis en grandes enjambées vers ma nouvelle vie qui m'attendait ..

      

    Ouaif Martine se révolte, se rebelle hein ..he c'est pas du tout ce que j'avais prévu au départ lol  merci à Brickabook pour son atelier d'écriture : une photo en noir et blanc ou couleur : un texte libre

     http://www.bricabook.fr/2015/04/sur-un-fil-171e-atelier-decriture/#more-12233


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Avril 2015 à 13:31
    LADY MARIANNE

    une bonne idée et vraiment on y croit à cette Martine qui en a assez !!
    bravo !!
    moi j'avais oublié fait hier soir après 21h, alors un souvenir c'est tout-
    bisous et bel aprem !

    2
    Lundi 13 Avril 2015 à 15:23
    sabine

    J'aime beaucoup la symbolique du geste! Je comprends Martine!

    3
    pontdevie-pivoine
    Lundi 13 Avril 2015 à 15:48

    Excellente petite nouvelle avec tout plein de symboles que j'aime. Martine a été bien patiente.

    Belle journée, bonne semaine et bises

    4
    Lundi 13 Avril 2015 à 18:16

    Quelle rébellion, elle a bien fait ! J'approuve, je lui donne 20 sur 20 ainsi qu'à sa muse : toi.

    Bises

    Domie

    5
    Lundi 13 Avril 2015 à 21:20

    Bravo pour cette émancipation tardive mais pleine de promesses.

    6
    Lundi 13 Avril 2015 à 22:32

    Très bonne idée, Myrtille. J'ai lu cette révolte avec plaisir. Bonne soirée

    7
    Mardi 14 Avril 2015 à 00:17

    il faut savoir montrer son mécontentement parfs mais pas forcément prendre la poudre d'escampette

    8
    Mardi 14 Avril 2015 à 06:48

    bravo ! bonne journée

    9
    Mardi 14 Avril 2015 à 16:08

    oh dis donc, cela va bien aussi avec le thème sexisme d'il y a quelques semaines. Nouvelle vie martine, c'est bien ! 

    10
    Mardi 14 Avril 2015 à 23:04
    leiloona

    Curieux comme ces épingles donnent des envies de révolte ! :D

    11
    Jeudi 16 Avril 2015 à 18:23
    jacou

    Ce fil à la patte, si j'ose dire, bravo Martine d'avoir eu le courage de le couper et de le raconter de façon si alerte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :