• Un film qui mérite amplement sa palme d'or !!...


    Aujourd'hui, je suis allée voir le film 'Parasite' du réalisateur coréen Bong-Joon-ho. Ce réalisateur a tourné pluisieurs films sur son thème majeur qui est celui de la famille et le rapport des classes. C'est un observateur des drames humains. Il construit des fictions explosives qui échappent à la norme. Ce film mérite amplement sa palme d'or !!

    D'une durée de 2h15, vous ne verrez pas le temps passer !!
    Comédie sociale, thriller cruel, mécanique machiavélique ou on s'attache aux personnages pour ensuite s'en inquiéter et voir jusqu'ou ceux-ci peuvent aller dans leurs limites morales ..., ou encore un suspens insoutenable, une violence déroutante, des effets de surprise et de suspens qui sont entretenus ou déclenchés, 
    un thriller cruel et haletant, mais aussi de l'humour !!, pas de happy end moralisatrice !!, une ambiance digne de Hitchcock ou de Chabrol !

    Les comédiens jouent avec une justesse incroyable !!
    C'est un film virtuose, qui défile à un rythme fou, un regard attentif sur la société coréenne et sa précarité économique, ceux qui vivent 'en dessous' ... l'union qui fait la force et couplée à la solidarité entre le membres d'une même famille, il y a des sens cachés et une psychologie très intéressante à décortiquer ou analyser, une analyse très fine de l'absurdité du monde, une ironie mordante de la bêtise et de la jalousie ...

    Pour ceux qui ne connaissent pas l'intrigue, la voici : 
    ' Rois de la combine et de la débrouille, Ki-Taek, son épouse, ses deux grands enfants vivent pauvrement dans un sous-sol crasseux. Tout change quand le fils Ki-woo se voit proposer par un ami de donner des cours d'anglais à l'aînée d'une famille très bourgeoise, les Park. Il est bientôt rejoint par sa soeur, ses parents, qui, sous de fausses identités, et par des procédés plus que discutables, parviennent à se rendre indispensables aux Park jusqu'à ce que leur stratagème trop bien huilé se grippe et les deux familles se retrouvent mêlées sans le savoir à une bien étrange histoire ...'

    Je finirais par cette phrase lue sur une critique de film qui interroge tout comme le film lui même ne cesse de nous interroger ..

    'Doit-on s'attacher à eux parce qu'ils ne font qu'essayer de sortir d'un carcan social ou doit-on les détester parce qu'ils laissent derrière eux des victimes ?' 




    Question salle de cinéma, c'était celle qui a 200 places donc belle salle !!

    Nous étions que 4 personnes !! dont un coréen très sympathique avec qui j'ai discuté du film en sortant de la séance !!

    La seule critique de la salle est la climatisation qui était poussée à l'extrême, ce qui fait que nous avons tous eu très froid !! pff ils faudraient qu'ils s'adaptent à la météo !!... tongue heureusement que j'avais emméne un petit sweat !!

     

    Aujourd'hui, je suis allée voir le film 'Parasite' du réalisateur coréen Bong-Joon-ho. Ce réalisateur a tourné pluisieurs films sur son thème majeur qui est celui de la famille et le rapport des classes. C'est un observateur des drames humains. Il construit des fictions explosives qui échappent à la norme. Ce film mérite amplement sa palme d'or !!

    D'une durée de 2h15, vous ne verrez pas le temps passer !!
    Comédie sociale, thriller cruel, mécanique machiavélique ou on s'attache aux personnages pour ensuite s'en inquiéter et voir jusqu'ou ceux-ci peuvent aller dans leurs limites morales ..., ou encore un suspens insoutenable, une violence déroutante, des effets de surprise et de suspens qui sont entretenus ou déclenchés, 
    un thriller cruel et haletant, mais aussi de l'humour !!, pas de happy end moralisatrice !!, une ambiance digne de Hitchcock ou de Chabrol !

    Les comédiens jouent avec une justesse incroyable !!
    C'est un film virtuose, qui défile à un rythme fou, un regard attentif sur la société coréenne et sa précarité économique, ceux qui vivent 'en dessous' ... l'union qui fait la force et couplée à la solidarité entre le membres d'une même famille, il y a des sens cachés et une psychologie très intéressante à décortiquer ou analyser, une analyse très fine de l'absurdité du monde, une ironie mordante de la bêtise et de la jalousie ...

    Pour ceux qui ne connaissent pas l'intrigue, la voici : 
    ' Rois de la combine et de la débrouille, Ki-Taek, son épouse, ses deux grands enfants vivent pauvrement dans un sous-sol crasseux. Tout change quand le fils Ki-woo se voit proposer par un ami de donner des cours d'anglais à l'aînée d'une famille très bourgeoise, les Park. Il est bientôt rejoint par sa soeur, ses parents, qui, sous de fausses identités, et par des procédés plus que discutables, parviennent à se rendre indispensables aux Park jusqu'à ce que leur stratagème trop bien huilé se grippe et les deux familles se retrouvent mêlées sans le savoir à une bien étrange histoire ...'

    Je finirais par cette phrase lue sur une critique de film qui interroge tout comme le film lui même ne cesse de nous interroger ..

    'Doit-on s'attacher à eux parce qu'ils ne font qu'essayer de sortir d'un carcan social ou doit-on les détester parce qu'ils laissent derrière eux des victimes ?' 




     

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Juillet à 09:08

    coucou Myrtille, 

    et oui la clim moi je n'aime pas, j'ai souvent mal à la gorge avec. 

    Je suis en semi-pause pendant les vacances d'où peu de passage. 

    Bonne semaine, bisous, 

    Nadine 

    Résultat de recherche d'images pour "bon mercredi gifs animé"

      • Citronbleu
        Mercredi 31 Juillet à 12:16
        Bonnes vacances à toi :)
        Bises
    2
    Mercredi 31 Juillet à 09:28

    Génial cela m'a l'air d'un bon film s'il passe à Bruxelles j'irai le voir

    bonne journée' N

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Citronbleu
    Mercredi 31 Juillet à 12:16
    Ah oui tu devrais aimer ;)
    Bonne journée à toi aussi :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :